Plan de prévention

« Le plan de prévention est établi par écrit et arrêté avant le commencement des travaux dans les deux cas suivants : 1° Dès lors que l'opération à réaliser par les entreprises extérieures, y compris les entreprises sous-traitantes auxquelles elles peuvent faire appel, représente un nombre total d'heures de travail prévisible égal au moins à 400 heures sur une période inférieure ou égale à douze mois, que les travaux soient continus ou discontinus. Il en est de même dès lors qu'il apparaît, en cours d'exécution des travaux, que le nombre d'heures de travail doit atteindre 400 heures ; 2° Quelle que soit la durée prévisible de l'opération, lorsque les travaux à accomplir sont au nombre des travaux dangereux figurant sur une liste fixée, respectivement, par arrêté du ministre chargé du travail et par arrêté du ministre chargé de l'agriculture.». Article L4512-7 du code du travail

Acquérir les connaissances théoriques concernant l’élaboration d’un plan de prévention.

  • PADS interactifs pour mesurer en continu les efforts réalisés par les stagiaires
  • Remise de livrets de formation

Personne étant amenée dans le cadre de son activité à préparer ou signer un plan de prévention dans le cadre d’une intervention pour travaux.

  • Etre âgé de plus de 18 ans
  • Etre apte médicalement
  • Comprendre lire et parler le français

Attestation de formation : tests théoriques en continu.

  1. RÉGLEMENTATION
  2. LES ACTEURS DE LA PRÉVENTION
  3. LES ENJEUX DE LA PRÉVENTION DES RISQUES
  4. LE PLAN DE PREVENTION : ROLE ET RESPONSABILITE
  5. LA DEMARCHE DE PREVENTION DES RISQUES
  6. L’APPROCHE A PRIORI ET L’ÉVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS
  7. ETUDE DE CAS : RÉALISATION D’UN PLAN DE PREVENTION